Shopping Cart

Aucun produit dans le panier.

Total Refusal (AUT): Red Redemption

Lieu: Le Petit Club

Samedi 07.09.2024, 18:30-19:30

La ville de Saint-Denis, capitale du jeu vidéo Red Dead Redemption II, est située dans le sud des États-Unis et constitue un pastiche de la Nouvelle-Orléans au tournant du XXe siècle. Des femmes et des hommes y travaillent dans des usines, s’assoient dans la boue devant leurs cabanes la nuit, tandis que la classe bourgeoise lit des journaux ou de la poésie dans des jardins bien entretenus de l’autre côté de la carte. Entre les deux, la classe moyenne se promène sur les boulevards et va au théâtre. Des centaines de PNJ (personnages non-joueurs), les figurants de ce décor, mettent méticuleusement en scène les mêmes relations de classe que celles qui façonnent les paysages urbains des réalités capitalistes, qu’elles soient numériques ou physiques.

Dans le cadre d’une visite marxiste de la ville, Total Refusal analyse le profit et la plus-value, le capital et l’accumulation dans le média de masse qu’est le jeu vidéo.

Total Refusal est une guérilla médiatique marxiste axée sur l’intervention artistique et l’appropriation de jeux vidéo grand public. Le collectif “recycle” les jeux vidéo afin d’en révéler l’appareil politique, au-delà des textures brillantes et hyperréalistes de ce média.

Un projet d’Adrian Jonas Haim, Leonhard Müllner et Robin Klengel, en coopération avec Susanna Flock & Jona Kleinlein ; Modding : RCPisAwesome.

Une intervention entre art et société proposée par Pyxis Exploration Numérique, qui invite les publics à faire l’expérience de la culture digitale sous ses aspects créatifs et ludiques tout en suscitant de nouvelles réflexions et pratiques pour imaginer et façonner, ensemble, un futur souhaitable.

En collaboration avec le Réseau romand Science et Cité.

Le collectif Total Refusal